Home   >   Produits   >   ChemiSorb 2720 / 2750

ChemiSorb 2720 / 2750

ChemiSorb 2720 / 2750

Les instruments ChemiSorb 2720 et ChemiSorb 2750 peuvent être équipés pour réaliser des essais d’adsorption chimique et physique, lesquels sont au centre du développement des tests et de la production des catalyseurs. Ils utilisent la technique d’analyse dynamique (par écoulement de gaz) qui consiste à surveiller la quantité de gaz absorbée ou libérée par la surface de l’échantillon à l’aide d’un Détecteur de conductivité thermique (thermal Conductivity Detector, TCD). Les données obtenues par les instruments sont utilisées pour calculer les paramètres clés de la caractérisation du catalyseur : dispersion de métal, surface active, surface BET (Brunauer, Emmet et Teller), taille moyenne de grain cristallin, basicité ou acidité de la surface et énergie d’activation via des modèles cinétiques d’ordre un.


Le ChemiSorb 2720
La polyvalence au sein d’un système de chimisorption peu coûteux

Le système de base, sans l’option logicielle TPx, rend les analyses de physisorption et de chimisorption abordables, même pour les laboratoires ne disposant que de fonds modestes. L’instrument réalise rapidement et avec précision des études de chimisorption et des analyses de surfaces. Le ChemiSorb 2720 dispose d’un port dédié à la réalisation des analyses de sorption et un second port pour la préparation de l’échantillon. Il est également doté d’un ventilateur de refroidissement intégré pour le port de l’échantillon, de quatre arrivées de gaz porteur, d’une arrivée de gaz de préparation et de la possibilité d’adjoindre un spectromètre de masse ou un autre détecteur externe raccordé au port d’échappement en option. Outre les expérimentations de chimisorption qui incluent la détermination du pourcentage de dispersion de métal, la zone de métal active, la taille des grains cristallins et la quantification des sites acides et basiques, une gamme d’expérimentations de physisorption incluant la surface BET, la surface de Langmuir et le volume total des pores peut être menée. Avoir la main sur les procédures d’étalonnage et de dosage fait de cet instrument un excellent outil d’apprentissage pour les études de l’interaction gaz-solide de surface.

L’instrument de base (sans l’option logicielle ChemiSoft TPx) fournit deux manières de collecter les données : 1) via un appareil en façade qui peut être étalonné pour afficher les volumes de gaz adsorbés sur ou désorbés d’un échantillon et 2) par un enregistreur graphique qui surveille la sortie du détecteur de conductivité thermique.

  • Double port, un pour l’analyse et un pour la préparation de l’échantillon.
  • Ventilateur de refroidissement intégré, quatre arrivées de gaz porteur, une arrivée de gaz de préparation.
  • L’instrument de base peut mesurer le pourcentage de dispersion, la zone de métal active, la taille des grains cristallins et la quantification des sites acides et basiques par chimisorption par impulsion. Les essais de physisorption incluent les surfaces BET et de Langmuir, ainsi que le volume total des pores.
  • Un raccordement optionnel permet au ChemiSorb d’utiliser un spectromètre de masse ou un autre détecteur externe pour l’identification des espèces désorbées ou des produits de réaction.

 

Le ChemiSorb 2750
Plus de polyvalence et de précision

Le ChemiSorb 2750 (fabriqué selon la même conception que les éléments du ChemiSorb 2720) a été encore amélioré par l’ajout d’une boucle d’injection pour propulser les gaz actifs sur un catalyseur et dispose d’un double port amélioré qui permet la préparation in situ et l’analyse de deux échantillons. Les ports d’échantillon sont à double fonction. Ils peuvent être utilisés soit comme port d’analyse, soit comme port de dégazage, éliminant ainsi la nécessité de déplacer l’échantillon. Cela demande moins d’effort et élimine le risque de contamination d’un échantillon activé par une exposition à des gaz parasites.

Réaliser des analyses de types différents est également plus facile. Outre les quatre arrivées de gaz porteur et les trois arrivées de gaz de préparation, une entrée de gaz dédiée au gaz de la chimisorption par impulsion a été ajoutée. Ainsi, la quantité de ports fournit une méthode rapide pour le changement de gaz sans avoir besoin de déconnecter, reconnecter et purger les tuyauteries de gaz manuellement. Ceci diminue le risque de contamination et améliore la facilité d’exploitation.

La répétabilité, la reproductibilité et une grande précision sont le fruit de l’incorporation d’une vanne de boucle d’injection, en plus du septum d’injection. Les boucles sont aisément interchangeables pour disposer de différents volumes d’injection. Des électrovannes d’entrée permettent l’utilisation de gaz contenant du H2, CO, CO2, N2O, NH3, de sources de vapeur liquide ou d’autres adsorbants. Trois arrivées de gaz de préparation intégrées et quatre arrivées de gaz porteur permettent de réaliser de nombreuses expérimentations sans avoir à déconnecter, reconnecter et purger les tuyauteries de gaz.

Click here for larger photo of the TPx Controller and Funace

Capacité supplémentaire – Système ChemiSoft TPx en option

  • Le système ChemiSoft TPx en option (contrôleur programmable de température et logiciel) augmente les capacités des ChemiSorb 2720 et 2750 en incluant des réactions programmées en température, l’archivage des données, et les options de réduction améliorée des données et de génération de rapports.
  • La capacité étendue de physisorption inclut les surfaces BET multipoints.

ChemiSorb 2720 ChemiSorb 2720 ChemiSorb 2750 ChemiSorb 2750

 

* Fonction double d’analyse / préparation
** Un contrôleur dédié au port de préparation et un contrôleur dédié au port d’analyse