Home   >   Produits   >   Chemisorb HTP – Analyseur chimique haut débit

Chemisorb HTP – Analyseur chimique haut débit

Chemisorb HTP – Analyseur chimique haut débit

  • Haut débit et six postes d’analyse

  • Jusqu’à six analyses de chimisorption peuvent démarrer simultanément

  • Fours indépendants sur chaque poste d’analyse permettant à l’utilisateur de définir une température entre 10 °C au-dessus de la température ambiante jusqu’à 700 °C.

  • Réacteur à échantillons de quartz avec flux continu, disponible pour différentes tailles de granulés, noyaux et poudres 

  • Analyse entièrement automatisée 

  • Longs temps d’analyse sans intervention pour des isothermes d’adsorption à haute resolution 

  • Les ports d’analyse fonctionnent concurremment ou en parallèle 

  • Jusque douze gaz différents peuvent être raccordés simultanément

  • Logiciel sous Windows
L’utilisation efficace de catalyseurs et une conception optimale nécessitent une connaissance approfondie de la structure et de la chimie des surfaces du matériau catalytique. Les analyses d’absorption chimique sont à même de fournir la plupart des informations requises pour évaluer les matériaux catalytiques lors des phases de conception et de production, ainsi qu’après une période d’utilisation.
L’utilisation efficace de catalyseurs et une conception optimale nécessitent une connaissance approfondie de la structure et de la chimie des surfaces du matériau catalytique. Les analyses d’absorption chimique sont à même de fournir la plupart des informations requises pour évaluer les matériaux catalytiques lors des phases de conception et de production, ainsi qu’après une période d’utilisation.

Le Chemisorb HTP est un analyseur de chimisorption à haut débit qui détermine le pourcentage de dispersion des métaux, la zone active de la surface de métal, la taille des particules actives et l’acidité de la surface des matériaux catalytiques. Ses six postes d’analyse sont le principal avantage de cet appareil. Plusieurs analyses peuvent être conduites simultanément ou en parallèle par un seul appareil, permettant ainsi un gain de place dans le laboratoire en plus de l’économie de temps réalisée pour les opérations sur les catalyseurs.

Le Chemisorb HTP dispose d’un système de vide et d’un manifold regroupant les capteurs de pression permettant de surveiller ses six postes d’analyse. Chaque port est également équipé d’un four qui permet un contrôle indépendant de la température des échantillons et réglable de 10 °C au-dessus de la température ambiante jusqu’à 700 °C. La température est enregistrée avec chaque pression d’équilibre afin de fournir les meilleures qualités isothermiques possible. Une option d’équilibrage permet à l’utilisateur de définir différents temps d’équilibrage. Un contrôleur de débit massique est installé sur chaque port pour s’assurer d’un débit précis et répétitif au travers de l’échantillon. Jusque douze gaz différents peuvent être raccordés simultanément au Chemisorb HTP.

La préparation et le dégazage de l’échantillon sont réalisés sur site préalablement à l’analyse. Des échantillons peuvent être ajoutés ou retirés sur chaque poste sans perturber la préparation ou l’analyse en cours des échantillons des autres postes. L’appareil permet de longues durées d’analyse sans intervention et dispose d’un mode haut débit qui permet à l’utilisateur de démarrer plusieurs analyses en parallèle.

Le programme d’analyse du Chemisorb HTP fonctionne sous un environnement Windows®. Ceci facilite le fonctionnement de l’analyseur et permet à l’utilisateur d’exécuter d’autres applications pendant le fonctionnement automatique en cours. Le système de rapports du programme d’analyses permet à l’utilisateur de manipuler et de personnaliser les rapports de différentes manières. Le zoom sur des portions de graphes ou le décalage des axes permet un examen fin des détails. Les graphiques et les données peuvent être copiés dans le presse-papier, puis collés dans d’autres applications. Les rapports peuvent être personnalisés à l’aide de différentes polices de caractères et l’ajout dans l’en-tête d’un logo de société


    Chimisorption :

    L’adsorption chimique est une interaction beaucoup plus puissante que l’adsorption physique. En fait, cette interaction est une liaison chimique réelle où les électrons sont partagés entre le gaz et la surface solide. Alors que, si les conditions de température et de pression sont favorables, l’adsorption physique a lieu sur toutes les surfaces, la chimisorption ne se produit que sur certaines surfaces et seulement si ces surfaces sont propres. La chimisorption, contrairement à la physisorption, cesse lorsque le produit d’adsorption ne peut plus entrer en contact direct avec la surface ; il s’agit donc d’un processus à une seule couche.